L’aide alimentaire, premier pas vers l’inclusion sociale

Accroche
En 2019, 35 ans après la création de la première Banque Alimentaire, dans une société de plus en plus précarisée, nos combats sont toujours d'actualité… Et ce sont 2 millions de personnes que les Banques Alimentaires aident aujourd'hui.
Corps

L’aide alimentaire accompagne un public nombreux et varié. Elle doit être considérée comme une porte d’entrée vers une réinsertion durable et constitue un socle incontournable à partir duquel peuvent se développer d’autres mesures d’accompagnement : conseil budgétaire, aide à la recherche d’emplois, accès aux droits, à la culture etc. Pour permettre d’aider des bénéficiaires toujours plus nombreux, la Banque Alimentaire accompagne l’association Relais Villes et Villages.

La création d’une épicerie solidaire itinérante : Relais Villes et Villages

L’association Relais Villes et Villages a pour but d’apporter, sur le territoire de Banque Alimentaire de Nancy et Meurthe-et-Moselle, une aide bénévole aux personnes en situation difficile sous la forme de distributions alimentaires et d’un accompagnement dans des projets de retour à la vie normale.

Association relais villes et villages

​​​​L’association Relais Villes et Villages, très proche des populations isolés géographiquement et socialement, dispose d’un camion itinérant qui circule trois jours par semaine sur les routes départementales, soutient jusqu’à quatre cent personnes dans quarante villages.  Qu’il s’agisse de personnes en situation de handicap ne pouvant être véhiculées, n’ayant pas de le permis … L’épicerie crée un lien social précieux… En plus d’apporter une aide alimentaire indispensable au quotidien. 

Pour plus d’information : Marie-Ange et Gérard Clemens